Accueil Santé Santé / Le ministre de la Santé remet des arrêtés d’autorisations d’ouverture à des établissements sanitaires privés
Santé

Santé / Le ministre de la Santé remet des arrêtés d’autorisations d’ouverture à des établissements sanitaires privés

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre N’gou Dimba, a procédé à la remise symbolique d’arrêtés d’autorisations d’ouverture destinés aux établissements sanitaires privés afin de réduire à zéro, le nombre de clinique illégale d’ici 2025.

Cette cérémonie de remise des arrêtés d’autorisation d’ouverture et d’exploitation des cartes professionnelles, tenue jeudi 16 novembre 2023 à l’Institut national de la santé publique (INSP), a été couplée du lancement de la deuxième édition de la campagne de régularisation administrative des établissements sanitaires privés.

Pierre Dimba a saisi l’occasion pour appeler au renforcement du partenariat public-privé, afin d’œuvrer ensemble pour faire face au défi de la prolifération des structures sanitaires illégales. Pour lui, la contribution du secteur privé est essentielle au système de santé en vue de prodiguer aux populations, des soins de qualité dans des établissements légaux avec des professionnels qualifiés.

Il a félicité tous les établissements sanitaires privés et les professionnels de la santé qui se sont distingués et en de bons citoyens en donnant l’exemple de la régularisation de la situation de leurs établissements ou de l’exercice de leur profession.

La directrice des établissements privées et des professions sanitaires (DEPPS), Bitty Marie Josephe, a indiqué que la campagne de régularisation administrative des établissements sanitaires privés est menée autour des 3 200 structures sanitaires privées cartographiées. Elle est marquée par des contrôles intensifs qui aboutissent à des fermetures sous recommandations.

Des équipes de la direction des établissements privés et des professions sanitaires (DEPPS) avait procédé le 10 mai 2023, à la fermeture de cliniques privées illégales lors d’un contrôle intensif et de démantèlement de réseaux dans les communes d’Adjamé, Treichville, Port-Bouët, Koumassi et Bingerville. Près de 815 établissements sanitaires privés, de la direction régionale d’Abidjan II ont été visités dans le cadre de cette opération qui a pris fin le 12 mai 2023.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Togo / Depuis Lomé, la CEDEAO prépare l’harmonisation des curricula de formation

Lomé, la capitale togolaise, accueille depuis mardi 16 juillet 2024, une rencontre...

InternationaleSanté

Santé : Togo / l’Assurance Maladie Universelle couvre déjà 800 000 personnes !

Au Togo, le projet d’Assurance maladie universelle (AMU) déployé en janvier dernier,...

InternationaleSanté

Santé : Bénin / En Afrique les enfants de plus en plus touchés par les AVC

Jusqu’à ce jeudi 17 juillet se tient au Sénégal la 4ème conférence...

InternationaleSanté

Santé : Niger / Le Ghana confirme une épidémie de dengue avec 9 cas confirmés

Les autorités sanitaires ghanéennes ont annoncé dimanche avoir confirmé 9 cas de...