Accueil Internationale Burkina Faso / Accroissement de l’offre éducative : Remise de 18 CEG au MENAPLN par l’UNICEF
Internationale

Burkina Faso / Accroissement de l’offre éducative : Remise de 18 CEG au MENAPLN par l’UNICEF

C’est dans le quartier Zongo sis à l’arrondissement 3 de la ville de Ouagadougou que s’est tenue la cérémonie d’inauguration des infrastructures éducatives réalisées par l’UNICEF et financées par le peuple du Japon. Le chef du département de l’éducation, Joseph André Ouédraogo a donc reçu dans la matinée, 18 CEG des mains du représentant de l’UNICEF, Sandra Lattouf.
Le besoin pressant d’infrastructures éducatives dans la ville de Ouagadougou est une réalité et le flux des élèves déplacés internes vers les villes y est pour quelque chose, particulièrement au niveau du post-primaire. Cette donation vient renforcer l’existant avec “104 salles de classes entièrement équipées pour 7000 apprenants“, a laissé entendre l’ambassadeur du Japon Kato Masaaki, le bras financier du projet.
On ne peut pas voir ces joyaux et ne pas être content“, s’est exclamé le représentant du chef de Zongo lors de cette cérémonie d’inauguration. Une joie justifiée à la vue des belles réalisations sorties de terre qui vont permettre à leurs enfants de vivre la réalité du continuum éducatif sur place.
Pour sa part, la représentante de l’UNICEF, Sandra Lattouf a estimé que ces “infrastructures, plus que de simples bâtiments, sont des lieux d’espoir pour les enfants et leur communauté“. Elle a insisté sur le fait qu’une éducation de qualité est un droit de l’enfant, essentiel pour lutter contre la marginalisation.
Très réjoui de ces réalisations, le ministre Joseph André Ouédraogo s’est voulu reconnaissant au peuple frère du Japon. Aussi, il a salué l’exemplarité de la coopération entre les deux pays.” Je tiens au nom du gouvernement à les remercier…Ce sont des écoles de l’avenir qui viennent à point nommé et constituent une bouffée d’oxygène… “, dit-il en invitant les entrepreneurs commune nationaux à s’inspirer de cet exemple.
Ces réalisations de bâtiments pédagogiques équipés d’alimentation solaire, de latrines, de forage solaire que l’on peut constater dans le Centre-Sud et le Centre, ont coûté à la partie japonaise plus de 6 milliards de nos francs sous forme d’un accord de don.
Source : ministereduc

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Guinée / Mission du Secrétaire Général du MESRSI à l’Université de VARSOVIE : Renforcement des liens internationaux dans l’enseignement supérieur

Le Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique...

Internationale

Guinée / Le Ministre ALPHA BACAR BARRY accueille les présidents des CNJ de la Côte d’Ivoire et du SÉNÉGAL

Ce matin, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et...

Internationale

Guinée / Les grandes annonces du conseil de cabinet

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation,...

Internationale

Guinée / SDO 2024 : Journée portes ouvertes à l’Université de N’ZÉRÉKORÉ

Ce lundi 22 avril 2024, les activités du Salon De l’Orientation ont...