Accueil Internationale Burkina Faso / Formation professionnelle dès le primaire : Un aperçu du draft initial et des implications futures
Internationale

Burkina Faso / Formation professionnelle dès le primaire : Un aperçu du draft initial et des implications futures

Dans le domaine de l’éducation, des changements significatifs sont en cours et les ministères concernés se penchent sur la révision et la mise à jour des programmes de formation professionnelle pour les élèves du primaire et du secondaire. Les ministres en charge de l’Education nationale, de la Jeunesse, de l’Enseignement supérieur, et le Secrétaire Général du Gouvernement et leurs techniciens ont pris connaissance ce mercredi 18 avril 2024 dans la salle de réunion du MENAPLN, du premier jet de l’introduction de la formation aux métiers et de l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) depuis le primaire.

La réunion a été l’occasion pour les parties prenantes de discuter des aspects clés du projet, de partager leurs perspectives et de proposer des orientations pour son développement ultérieur. Parmi les sujets abordés figuraient les objectifs globaux de la formation professionnelle, les compétences à développer chez les élèves, ainsi que les méthodes d’enseignement et d’évaluation appropriées.

À la suite de discussions constructives, plusieurs orientations importantes ont été émises par les ministres présents. Ces orientations visent à garantir que le programme de formation professionnelle soit à la fois complet et adapté aux besoins changeants du marché du travail.

Le comité de rédaction chargé de finaliser le référentiel a maintenant pour tâche d’incorporer ces orientations dans le document final. Leur objectif est de créer un référentiel complet qui servira de guide aux enseignants, aux administrateurs scolaires et aux décideurs politiques dans la mise en œuvre de la formation professionnelle dès le primaire. Ce référentiel vise à offrir aux élèves une base solide pour leur avenir professionnel, en les préparant aux défis et aux opportunités du monde du travail moderne.

 

Source : ministereduc.burkina

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Mali / L’amélioration de la qualité de l’éducation des filles, une des priorités du gouvernement et ses partenaires

Dans le souci d’une meilleure coordination, de partage d’expériences d’appropriation nationale et...

Internationale

Mali / Lancement des examens de fin d’année scolaire 2023-2024

Le ministre de l’Education nationale, Dr Amadou SY SAVANÉ a donné le...

Internationale

Burkina Faso / Carnet d’audience : L’ONG Education Cannot Wait veut appuyer le système éducatif burkinabè à travers un nouveau programme

L’ONG Education Cannot Wait, présente une initiative ambitieuse en faveur des populations...

Internationale

Guinée / Fin de l’atelier préparatoire des examens nationaux session 2024

Soumettre les règlements généraux des examens à une commission restreinte afin de...