Accueil Internationale Burkina Faso / Mise en œuvre du PSDEBS : L’heure de l’évaluation à mi-parcours
Internationale

Burkina Faso / Mise en œuvre du PSDEBS : L’heure de l’évaluation à mi-parcours

Chaque année, la mise en œuvre du Plan stratégique de développement de l’Education de base et de l’Enseignement secondaire obéit à un canevas de suivi qui passe par la rédaction du rapport du premier semestre de l’année suivi du rapport annuel autour duquel se tient la Mission Conjointe de Suivi (MCS) entre le ministère de l’Education nationale, ses partenaires techniques, financiers et sociaux. La rédaction du rapport 2023 est en cours à Bobo Dioulasso.

Le PSDEBS repose sur quatre axes que sont le « Développement de l’accès à l’éducation de base formelle et à l’enseignement secondaire », « L’amélioration de la qualité des enseignements/apprentissages dans l’éducation formelle », le « Développement de l’éducation non formelle » et le « Pilotage et soutien aux services de l’éducation de base et de l’enseignement secondaire ».

Le rapport de suivi annuel 2023 du PSDEBS fera le bilan annuel de la mise en œuvre sur la base des réalisations des structures centrales, déconcentrées et rattachées du ministère de l’Education nationale, des collectivités territoriales, des PTF, ONG, associations et Fondation. Il prend en compte le préscolaire, le primaire, l’éducation non formelle, le post-primaire, le secondaire général, l’enseignement et la formation technique et professionnels, l’état de mise en œuvre des recommandations et des thèmes prioritaires de réflexion.

L’objectif est de rendre compte de la performance réalisée en faisant le point des indicateurs stratégiques avec une analyse prospective sur les contraintes et les réalités du système éducatif burkinabè. Ce rapport qui constitue également un outil d’évaluation à mi-parcours du PSDEBS pour la période 2021-2023, est l’un des préalables à remplir pour les décaissements des parts minoritaires et majoritaires des ressources du « Compte d’affectation spéciale du trésor, fonds de soutien au développement de l’éducation de base (CAST/FSDEB ».

Source : ministereduc.burkina

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Guinée / Conseil ordinaire de cabinet.

Sous la présidence du Ministre Jean Paul CEDY, le département de l’Enseignement...

Internationale

Mali / Marche sportive organisée par le ministère de l’éducation nationale contre la fraude à l’examen

Sous le slogan ” je suis candidat, je m’oppose à la fraude”,...

Internationale

Mali / Le ministre de l’éducation nationale lance les épreuves du certificat d’aptitude professionnelle (cap) 2024.

C’est à l’Ecole Centrale de l’Industrie, du Commerce et de l’Administration (ECICA),...

Internationale

Burkina Faso / Système de gestion des examens scolaires : Les points focaux TIC s’approprient le logiciel SIGEC

Le ministère de l’éducation nationale mobilise les compétences pour une organisation réussie...