Accueil Internationale Burkina Faso / Projet Technopôle Pharmaceutique à Kokologho : Le comité de suivi valide les rapports de démarrage des travaux
Internationale

Burkina Faso / Projet Technopôle Pharmaceutique à Kokologho : Le comité de suivi valide les rapports de démarrage des travaux

Le Directeur Général de la Recherche et de l’Innovation, le Dr Serge DIAGBOUGA a présidé, ce jeudi 22 février 2024, l’atelier de validation des rapports entrant dans le cadre du démarrage des travaux du Technopôle Pharmaceutique à Kokologho. Trois (03) bureaux d’études ont restitué les résultats de leurs études. Les thématiques abordées au cours des échanges sont relatives à la mobilité autour du site, à la mise en réseau des tradipraticiens de santé ainsi qu’à l’étude épidémiologique et radiologique dans le cadre du Projet Technopôle pharmaceutique à Kokologho.

L’objectif de cette rencontre était d’examiner et de valider les différents rapports de démarrage des travaux du technopôle attribué à des bureaux d’études. « La mobilité est une question importante et il est nécessaire de la prendre en compte dans l’implémentation d’un projet de cette envergure », a indiqué le Dr Serge DIABOUGA. C’est pourquoi il est impérieux de s’assurer que les concessionnaires pourront avoir accès au site et que les extrants pourront aussi être écoulés facilement », a-t-il poursuivi.

Pour la deuxième étude portant sur la cartographie du réseau des tradipraticiens de santé, il s’est agi de constituer une base de données des tradipraticiens de santé du pays. Selon le Directeur Général de la Recherche et de l’Innovation, l’aspect de valorisation des plantes médicinales pour la lutte contre les maladies infectieuses et non transmissibles est un pan essentiel dans le cadre de ce projet, d’où la nécessité de cette étude.

Au regard de la dimension du projet, il est crucial d’avoir une idée de base de la situation épidémiologique et radiologique des populations qui vivent dans la commune abritant le technopôle. Cela a nécessité cette troisième étude portant sur le profil sanitaire de la population de la localité. Cette étude permettra alors d’anticiper les éventuelles pathologies qui pourraient émerger avant et après l’installation du site, a ajouté le Dr Serge DIABOUGA.

Au cours des travaux, les participants ont amendé les différents documents avant de procéder à leurs validations.

 

Source : MESRI Burkina Faso

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Guinée / Mission du Secrétaire Général du MESRSI à l’Université de VARSOVIE : Renforcement des liens internationaux dans l’enseignement supérieur

Le Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique...

Internationale

Guinée / Le Ministre ALPHA BACAR BARRY accueille les présidents des CNJ de la Côte d’Ivoire et du SÉNÉGAL

Ce matin, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et...

Internationale

Guinée / Les grandes annonces du conseil de cabinet

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation,...

Internationale

Guinée / SDO 2024 : Journée portes ouvertes à l’Université de N’ZÉRÉKORÉ

Ce lundi 22 avril 2024, les activités du Salon De l’Orientation ont...