Accueil Internationale Burkina Faso / Renouveau des manuels scolaires : Le CENAMAFS en conclave pour la validation de dix nouveaux titres pour améliorer l’éducation
Internationale

Burkina Faso / Renouveau des manuels scolaires : Le CENAMAFS en conclave pour la validation de dix nouveaux titres pour améliorer l’éducation

Le Centre national des manuels et fournitures scolaires (CENAMAFS) du Burkina Faso a lancé un atelier crucial pour la validation de dix nouveaux titres de manuels scolaires, accompagnés de leurs guides pédagogiques en vue d’améliorer l’éducation.

Cet événement se déroule du 8 au 12 juillet 2024 à Ouagadougou, avec pour objectif de moderniser l’offre éducative du pays.

Ce projet ambitieux est soutenu par le Ministère de l’Éducation nationale de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN), en collaboration avec la Banque mondiale à travers le Projet d’Amélioration de l’Accès et de la Qualité de l’Éducation (PAAQE). Les nouveaux titres de manuels scolaires couvrent des disciplines variées telles que les Sciences de la Vie et de la Terre, les Mathématiques, l’Histoire Géographie, le Français, ainsi que d’autres matières spécifiques à la classe de seconde comme les Mathématiques, les SVT, l’Allemand, l’Histoire et la Géographie.

Évariste Guibré, chargé de mission représentant le ministre de l’Éducation nationale à l’ouverture de l’atelier, a souligné l’importance de mettre à jour les manuels scolaires actuellement obsolètes au Burkina Faso. Il a noté que cette obsolescence compromet l’efficacité pédagogique et didactique des manuels, ainsi que leur utilisation par les enseignants et les élèves.

Richard Guillaume Toni, Directeur général du CENAMAFS, a mis en avant l’approche endogène adoptée pour ce projet, visant à produire des manuels adaptés aux réalités socio-culturelles du Burkina Faso. Il a affirmé que cette initiative permettra aux élèves d’avoir des ressources conçues localement, par des Burkinabè pour des Burkinabè.

L’atelier en cours de validation des manuels et guides pédagogiques marque une étape cruciale avant leur adoption définitive. Il est également prévu d’intégrer des approches modernes telles que l’Approche par les Compétences/Pédagogies de l’Intégration (APC/PI) et d’envisager la digitalisation des manuels scolaires pour les rendre plus accessibles aux élèves et aux enseignants.

Source : aouaga

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Togo / Depuis Lomé, la CEDEAO prépare l’harmonisation des curricula de formation

Lomé, la capitale togolaise, accueille depuis mardi 16 juillet 2024, une rencontre...

InternationaleSanté

Santé : Togo / l’Assurance Maladie Universelle couvre déjà 800 000 personnes !

Au Togo, le projet d’Assurance maladie universelle (AMU) déployé en janvier dernier,...

Internationale

Guinée / Retour sur la déclaration du ministre CEDY relative à la proclamation des résultats partiels du CEE et du BEPC session 2024

Bien chers Élèves ; Mesdames et Messieurs les responsables du Système Éducatif...

Internationale

Guinée / Correction des copies surévaluées au CEE 2024 : Les travaux ont démarré à Conakry

Le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a assisté ce mardi...