Accueil Nationale Côte d’Ivoire / BAC 2024 : Une “armada de sécurité” mise en place pour décourager les cas de fraude à Abengourou
Nationale

Côte d’Ivoire / BAC 2024 : Une “armada de sécurité” mise en place pour décourager les cas de fraude à Abengourou

Le Baccalauréat session 2024, dans l’Indénié-Djuablin, se déroule normalement grâce à « une armada de sécurité »  mise en place pour décourager les cas de fraude et garantir l’équité et la transparence, a déclaré le directeur régional de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Coulibaly Apa Patrice, lors du lancement officiel des épreuves écrites du Bac, mardi 18 juin 2024, au collège Nanan Boa Kouassi III d’Abengourou.

« Nous avons suivi les instructions de Mme le ministre pour réussir des examens propres avec zéro cas de fraudes », a affirmé M. Coulibaly en présence d’une délégation des autorités traditionnelles, religieuses et administratives, conduite par le sous-préfet d’Abengourou, Assi Abenon Firmin.

La région de l’Indénié-Djuablin enregistre 6769 candidats au Bac général et au Bac technique, dont 3271 filles, pour 13 centres. 4520 parmi eux composent dans huit centres à Abengourou.

« Ces élèves ont été, depuis la rentrée scolaire, formatés pour travailler de manière autonome et honnête dans les conditions qu’il faut et sans tricherie aux examens à grand tirage », a-t-il confié.

M. Coulibaly a conseillé aux candidats de s’éloigner de la fraude pour éviter de risquer un ajournement de un à trois ans à l’examen du Bac.

Le DRENA a demandé aux surveillants d’être sans reproche et de ne pas s’immiscer ni interférer dans le travail des candidats.

« La présence du surveillant, c’est dans la salle et non devant la salle. Il ne doit pas avoir son portable sur lui. Vous devez laisser travailler les élèves et il n’est pas question de jeter un coup d’œil sur ce que l’élève fait », a rappelé Coulibaly Patrice, qui a insisté pour qu’au début de chaque épreuve, la note aux candidats soit lue afin qu’ils intériorisent le comportement qu’ils doivent avoir dans la salle d’examen.

Tous les collaborateurs et acteurs de l’école au niveau régional ont été, selon Coulibaly Apa, associés à ces mesures et dispositions conformément aux instructions du ministre afin que les centres d’examen au niveau d’Abengourou, soient suffisamment sécurisés de sorte que les surveillants et les élèves travaillent dans les conditions optimales.

Les examens du Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) dans la région se sont déroulés sans fraude. Au BEPC, un cas de fraude a été signalé à Bettié, où un élève a été surpris en possession d’un portable.

Depuis l’arrivée, en 2021, du Pr Mariatou Koné à la tête de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, l’accent est mis sur la lutte contre la fraude. Elle y met beaucoup de moyens avec la vidéosurveillance dans les centres d’examens, l’implication de la Direction de l’informatique et des traces technologiques (DITT) par la police nationale, ainsi que le contrôle des différentes communications et des SMS émis par les différents acteurs.

Le ministère a également acquis des drones,  des détecteurs de métaux et de signaux et des portatifs de détection pour surveiller les réseaux dans les différents centres.

 

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Nationale

Côte d’Ivoire / San Pedro : Chercheurs universitaires et industriels ensemble pour plus d’innovations

Renforcer le cadre de collaboration entre les institutions d’enseignement supérieur et de...

Nationale

Enseignement Supérieur / Bacheliers 2024 : Les pré-inscriptions dans les universités publiques et privées et grandes écoles privées

Abidjan, le 17 juillet 2024- Les préinscriptions dans les universités publiques et...

Nationale

Enseignement Technique / Le METFPA et son Partenaire l’Entreprise IZY’WORK lancent un recrutement de 250 jeune

Le METFPA et son Partenaire l’Entreprise IZY’WORK lancent un recrutement de 250...