Accueil Examens Concours Côte d’Ivoire / BEPC 2023 : Les surveillants des candidats à Bouaflé appelés à la probité
Examens Concours

Côte d’Ivoire / BEPC 2023 : Les surveillants des candidats à Bouaflé appelés à la probité

Le secrétaire général 2 de la préfecture de Bouaflé, Traoré Brahima et le directeur régional de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (DRENA), Cina Ouattara ont exhorté les surveillants des candidats aux épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) session 2023 à la probité.

« Ce qui est important ce n’est pas le taux d’admission très élevé mais le plus important pour nous, aujourd’hui, c’est d’aboutir à un résultat qui reflète la réalité », s’est adressé M. Traoré aux surveillants, lors du lancement des épreuves, lundi 12 juin 2023, au collège Phoenix de Bouaflé.

« Chacun doit faire son travail avec probité et faire en sorte que les candidats restent dans de bonnes dispositions d’esprit pour mieux travailler », a dit, pour sa part, M. Cina, les invitant à entretenir les candidats sur les consignes données par la tutelle afin qu’ils sachent ce qu’il faut faire ou pas.

Le DRENA a insisté sur la nécessité de mettre tout en œuvre pour des examens crédibles à Bouaflé pour être en phase avec le président Ouattara et la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné.

Aux candidats, ils ont demandé d’éviter de tricher pour ne pas hypothéquer leur avenir tout en leur souhaitant bonne chance.

A Bonon, Le secrétaire général de la préfecture, Zemin Bi Kouassi Richard, a invité les membres du secrétariat et les surveillants à la transparence et la droiture afin que les résultats ne soient entachés de tricherie.

« Au nom du préfet de département, nous invitons les membres du secrétariat et les surveillants à accomplir leurs tâches avec conscience professionnelle. Nous comptons sur tous les acteurs pour des examens dans la transparence et sans tricherie « , a souligné M. Zemin Bi, qui a invité les candidats à travailler dans la sérénité.

A Kounahiri, le chef de division, Yao Konan Parafait, représentant le préfet du département, a exhorté les candidats au respect des consignes.

« Je vous invite à lire minutieusement les règles disciplinaires de vos convocations. Nous voulons finir avec zéro cas de fraude ce vendredi matin pour faire valoir le mérite », s’est-il adressé aux candidats, tout en les encourageant à bien gérer le stress qui pourrait mettre en mal leur capacité cognitive.

Le président du jury, Gohouo Aimé,  a invité les surveillants à proscrire toute attitude visant à ternir l’image du centre et à mettre en doute la crédibilité des résultats.

Au total, 14979 candidats, répartis dans 23 centres affrontent les épreuves écrites du BEPC dans la DRENA de Bouaflé. Au niveau de Kounahiri, 1117 candidats, issus des huit établissements de la ville et repartis dans deux centres, prennent part à cet examen.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Examens ConcoursInternationale

Burkina Faso / BEPC 2024 : Bonne moisson

Félicitations à tous les acteurs pour cette réussite exceptionnelle malgré les défis...

Examens ConcoursNationale

Éducation nationale / BEPC SESSION 2024

la Côte d’ivoire enregistre 40,18 % sur le plan national soit un...

Examens ConcoursInternationale

Togo / CEPD 2024 : Plus de 200.000 candidats en lice

Le mardi 18 juin marque le début des épreuves du Certificat d’études...

En régionExamens Concours

Drena Bouaflé / Baccalauréat session 2024

Dans le cadre de la supervision du baccalauréat, monsieur Cina Ouattara, Directeur...