Accueil Nationale Côte d’Ivoire / Formation professionnelle : Une délégation de Limoges s’imprègne des réalités du lycée de la céramique et de la décoration de Katiola
Nationale

Côte d’Ivoire / Formation professionnelle : Une délégation de Limoges s’imprègne des réalités du lycée de la céramique et de la décoration de Katiola

 Une délégation de l’école d’ingénieurs ENSIL-ENSCI et du Lycée des métiers d’art et technique Mas Jambost de Limoges a effectué lundi 1er avril 2024 une visite d’imprégnation des réalités du Lycée professionnel de la céramique et de la décoration de Katiola (LPCD).

« La délégation limougeaude est venue s’imprégner de nos réalités pour voir comment nous accompagner dans la modernisation de notre établissement en termes de mobilité des formateurs et des apprenants, en termes aussi d’équipements. Il s’agissait également de voir comment nous pourrions améliorer nos offres de formation », a expliqué la directrice du LPCD, Martine Koukpara.

Cette dernière a également indiqué que son équipe attend beaucoup de cette visite étant donné que Limoges est réputée pour son ingénierie dans le domaine de la porcelaine et de la céramique. « Nous attendons beaucoup de cette visite surtout de l’école d’ingénieurs et du Lycée des métiers d’art et technique de Limoges en termes de rénovation du curricula de formation et en termes d’appui en matériels techniques », a-t-elle indiqué.

Au nom de la délégation limougeaude, la directrice de l’école d’ingénieurs ENSIL-ENSCI, Prof. Christelle Aupetit Berthélémot, a indiqué en réponse qu’ils vont essayer d’apporter leurs compétences, leur expertise.

« Nous allons essayer d’amener tout ce qu’il y a comme compétences pour aider les enfants d’ici à se former à nos méthodes qui sont beaucoup plus automatisées et apporter notre expertise au niveau du ministère et de la direction régionale pour donner des plans de déploiement de nouveaux matériels nécessaires pour la formation dans ce centre », a signifié Mme Aupetit Berthélémot.

Même son de cloche pour le directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques du Lycée des métiers d’art et technique Mas Jambost de Limoges, Philippe Chalopin.

« Ce qui nous été demandé, c’est de regarder les installations à Katiola de manière à faire un audit de ce qui pourrait manquer et d’apporter notre compétence en termes de matériels pour moderniser l’école et permettre de travailler de manière un peu plus industrielle dans le domaine de la céramique », a-t-il fait savoir.

La délégation limougeaude, qui a fait le tour des différentes composantes de l’établissement, notamment, l’atelier de la céramique, la salle de dessin d’art, l’atelier de décoration textile et la galerie, a pu se rendre compte du travail qui est fait pour la formation des élèves.

Ils se disent disposés à s’inscrire dans la vision du ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’Guessan, qui est de faire du Lycée professionnelle de la céramique et de la décoration de Katiola un établissement d’excellence disposant du matériel approprié pour assurer une formation de qualité aux apprenants.

Au-delà du LPCD de Katiola, les membres de la délégation limougeaude ont visité au cours de leur séjour ivoirien plusieurs carrière de production d’argile et de kaolin, notamment, la carrière d’argile de Kokoumbo dans le département de Toumodi, la carrière d’argile de Katiola, la carrière d’argile de Darakokaha dans la commune de Fronan et la carrière de kaolin de Nangbotokaha dans la sous-préfecture de Fronan.

Les hôtes de la première responsable du LPCD de Katiola ont été émerveillés par cette richesse du sous-sol ivoirien en matériaux qui pourront être exploités pour sortir de la céramique. « Nous avons visité des carrières qui sont exploitables pour sortir de la céramique avec vos matériaux. Il y a quelques difficultés techniques, mais nous avons bon espoir que cela s’améliore. Nous allons essayer nous d’apporter ce que nous pouvons apporter. Nous allons former les enseignants de sorte à pouvoir s’en servir pour devenir indépendant », a promis Philippe Chalopin.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Couverture MédiatiqueNationale

Enseignement technique / Renforcement des liens entre la Côte d’Ivoire et l’Espagne

Une rencontre entre le ministère de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle...

Nationale

Enseignement Supérieur / Renforcement de la coopération Ivoiro-Suisse

Le ministre Adama DIAWARA rencontre son homologue suisse Ce mardi 28 mai...

Nationale

Enseignement Technique / Renforcement de la Coopération entre la Côte d’ivoire et l’Espagne

N’Guessan KOFFI et le Secrétaire d’État Espagnol à l’Éducation, José Manuel BAR...