Accueil Nationale Côte d’Ivoire / La Banque mondiale salue la pertinence des recommandations des EGENA
Nationale

Côte d’Ivoire / La Banque mondiale salue la pertinence des recommandations des EGENA

Le vice-président régional de l’Afrique de l’ouest et du Centre de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, a jugé pertinentes les recommandations des États généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (EGENA) initiés par le ministère en 2021.

Ousmane Diagana séjourne en Côte d’Ivoire depuis le 4 juillet. Il a eu une rencontre ce  lundi 8 Juillet 2024, à Abidjan avec les ministres du secteur Éducation-formation et celui de la jeunesse.

M. Diagana a félicité la Côte d’Ivoire pour les progrès accomplis ces dernières années dans la formulation des stratégies dans le secteur de l’éducation. Il a relevé avoir « suivi de loin » l’organisation des EGENA.

Selon lui, cet exercice à la fois intellectuel et servant pour la mobilisation des partenaires du secteur de l’éducation a permis l’adoption d’une série de recommandations pertinentes. En clair les recommandations issues des consultations populaires initiées par le gouvernement ivoirien via le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation dirigé par Pr Mariatou Koné, ont eu l’adhésion des institutions de Bretton Woods.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, à en croire Ousmane Diagana, ces financements ont été acquis sans grandes difficultés.

« Quand on a vu le package qui était adossé à une stratégie nationale, on a vite fait d’allouer ces fonds pour que l’enveloppe de ce programme soit augmentée. C’est la preuve que quand on a un diagnostic très clair et qu’on a des recommandations pertinentes, surtout quand on a la volonté de s’attaquer aux problèmes qu’on a clairement identifiés, on peut mobiliser des ressources”, a conclu l’ancien directeur des opérations de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire, aujourd’hui responsable du portefeuille de 22 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Les recommandations des EGENA traduites en 42 réformes à réaliser dans les 10  prochaines années pour un coût estimé à 866 milliards de FCFA, ont été adoptées par le gouvernement en conseil des ministres, mercredi 03 mai 2023 à Abidjan.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Nationale

Côte d’Ivoire / San Pedro : Chercheurs universitaires et industriels ensemble pour plus d’innovations

Renforcer le cadre de collaboration entre les institutions d’enseignement supérieur et de...

Nationale

Enseignement Supérieur / Bacheliers 2024 : Les pré-inscriptions dans les universités publiques et privées et grandes écoles privées

Abidjan, le 17 juillet 2024- Les préinscriptions dans les universités publiques et...

Nationale

Enseignement Technique / Le METFPA et son Partenaire l’Entreprise IZY’WORK lancent un recrutement de 250 jeune

Le METFPA et son Partenaire l’Entreprise IZY’WORK lancent un recrutement de 250...