Accueil Nationale Côte d’Ivoire / L’engagement des bénéficiaires requis pour la pérennisation des acquis du projet IFADEM-PAPDES
Nationale

Côte d’Ivoire / L’engagement des bénéficiaires requis pour la pérennisation des acquis du projet IFADEM-PAPDES

Le secrétariat exécutif national de l’Initiative francophone pour la formation à distance (IFADEM-PAPDES) requiert l’investissement personnel de chacun des bénéficiaires, en vue de la pérennisation des acquis de ce projet d’amélioration du système d’éducation en Côte d’Ivoire.

Le projet, mis en œuvre depuis 2018 et arrivé à terme, soit une durée de cinq ans, a permis de renforcer les capacités d’acteurs de l’Education, à tous les niveaux du système. Des enseignants du préscolaire et du primaire ont vu leurs capacités pédagogiques renforcées, des directeurs d’écoles préscolaires et primaires ainsi que des chefs d’établissement d’enseignement secondaire, leurs aptitudes managériales. Des personnels d’encadrement et de supervision, notamment des directeurs régionaux, des chefs d’antennes, des inspecteurs, des conseillers ont été formés.

Selon le secrétariat national, le projet sur la période d’exécution a bénéficié à plus de 10 000 instituteurs, environ 17000 directeurs d’école préscolaire et primaire, plus de 1500 chefs d’établissement d’enseignement secondaire et leurs adjoints, en termes d’une part, de formation à l’amélioration de l’enseignement-apprentissage de la lecture et de la mathématique et au management et à la supervision pédagogique des établissements scolaires, d’autre part.

Se félicitant des acquis, dans le cadre d’une mission d’information, à Odienné, mardi 4 juillet 2023, Aya Ali, membre du secrétariat exécutif et rédacteur principal de manuels de formation, a souligné la nécessité de l’investissement de soi pour maintenir le cap, alors que le projet arrive à son terme.

« La pérennisation repose essentiellement sur l’engagement de chacun de nous. Les autres pays qui sont dans l’IFADEM reconnaissent que les ressources produites par l’équipe en Côte d’Ivoire sont de qualité. Nous devons donc continuer de les exploiter parce que laisser tomber serait vraiment un gâchis », a-t-il fait observer, avant d’appeler chacun à contribuer à l’amélioration continue de la qualité du système éducatif national.

Le secrétariat exécutif d’IFADEM-Côte d’Ivoire et l’équipe-projet IFADEM-PAPDES, en vue de présenter les différentes activités déclinées et de partager les résultats enregistrés, ont entrepris une campagne de communication dans les 36 Directions régionales de l’Education nationale et de l’Alphabétisation  (DRENA). La campagne verra l’implication de radios de proximité qui vont, à travers des spots, informer notamment sur les acquis du projet, tout en soulignant la nécessité de leur préservation.

Selon Jérom Gnamien Gbamélé de l’équipe de pilotage, il s’agit de faire en sorte que même parvenu à terme, IFADEM-PAPDES reste présent dans les consciences, au niveau de toutes les circonscriptions éducatives où il a été déployé, à travers des supports de communication mis à disposition. Notamment, des T-shirts, des polos, des stylos, des fanions de table (à l’effigie du projet), des affiches, des dépliants qui retracent l’historique des activités menées, des kakemonos.

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Couverture MédiatiqueNationale

Enseignement Technique / Rentrée Budgétaire 2024 du METFPA

Ce vendredi 19 avril 2024, s’est tenue la traditionnelle Rentrée Budgétaire du...

Nationale

ENA / Le Directeur Général conduit une mission de travail en France

À l’invitation d’EXPERTISE FRANCE, je conduis une délégation de l’École Nationale d’Administration...

Nationale

Côte d’Ivoire / La Ministre, Professeur Mariatou Koné échange avec une délégation de la CONFEMEN

La Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Professeur Mariatou Koné a...