Accueil Internationale Santé : Burkina Faso / Les experts de santé appellent à la production locale de vaccins en Afrique
InternationaleSanté

Santé : Burkina Faso / Les experts de santé appellent à la production locale de vaccins en Afrique

Des experts et des dirigeants du secteur de la santé ont appelé lundi à davantage d’efforts pour augmenter la production locale de matériel médical, en particulier de vaccins, pour répondre aux priorités de santé publique en Afrique.

Les responsables ont lancé cet appel en s’exprimant lors d’un séminaire de haut-niveau qui a rassemblé des ministres africains de la Santé, des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) à Kigali, capitale du Rwanda, pour discuter des stratégies visant à renforcer la production locale de matériels médicaux afin de répondre aux priorités de santé publique en Afrique.

Cette conférence d’une journée a coïncidé avec l’inauguration d’un site de production de BioNTech au Rwanda.

S’exprimant à l’occasion de ce séminaire, le ministre rwandais de la Santé, Sabin Nsanzimana, a ouvert le forum par un appel à promouvoir l’équité vaccinale en Afrique.

“La production et la distribution locales sont des solutions bien plus fiables pour le continent africain, qui externalise actuellement plus de 90 % de ses besoins vaccinaux, médicaux et thérapeutiques”, a déclaré M. Nsanzimana. “Nous menons une transition de l’engagement vers l’action, pour entrer dans une nouvelle ère de solutions”.

S’exprimant lors de ce forum, le directeur général du CDC Afrique, Jean Kaseya, a déclaré que le CDC Afrique avait établi les Partenariats pour la production des vaccins en Afrique (PAVM) et développé une stratégie sur 20 ans avec pour objectif d’assurer qu’au moins 60 % des besoins vaccinaux en Afrique soient produits en Afrique.

La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique Matshidiso Moeti a souligné que la production de vaccins sûrs et de haute qualité sur ce continent transformerait la manière dont l’Afrique abordait la prévention et le contrôle des maladies, soulignant que le renforcement des systèmes réglementaires nationaux était essentiel pour le succès de ce programme.

Plus tôt cette année, le CDC Afrique a réaffirmé son ambition de produire sur le continent africain 60 % des doses de vaccin dont l’Afrique a besoin d’ici 2040.

Le continent africain ne produit actuellement qu’environ 0,1 % de l’approvisionnement mondial en vaccins, selon le CDC Afrique.

Source : aouaga

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité