Accueil Santé Santé / Des activités de plaidoyer en faveur de l’amélioration de la réponse au VIH/SIDA lancées à San Pedro
Santé

Santé / Des activités de plaidoyer en faveur de l’amélioration de la réponse au VIH/SIDA lancées à San Pedro

Le Réseau des Organisations des populations clés de Côte d’Ivoire (ROPC-CI) et l’ONG ODAFEM ont procédé, mardi 18 juin 2024, à San Pedro, au lancement des activités de la stratégie  de Suivi dirigé par la communauté ou Community-Led-Monotiring (CLM), visant à développer des plaidoyers fondés sur des données probantes, en vue d’améliorer la qualité des services et de la réponse au VIH/SIDA dans les structures sanitaires.

Lors d’un atelier inscrit dans la mise en œuvre du CLM, l’équipe projet et les parties prenantes au niveau local notamment, la direction régionale de la santé, le conseil régional, la mairie, la préfecture et les organisations partenaires intervenant dans la lutte contre le VIH.SIDA, ont élaboré une feuille de route de plaidoyer pour lever les barrières et améliorer la qualité des services de santé et l’accès des patients aux soins et aux traitements du VIH/SIDA.

Il s’agira pour les acteurs communautaires, les bénéficiaires ou les populations vivant avec le VIH/SIDA de pouvoir collecter des informations sur l’offre de service au niveau des centres de santé, de les analyser et de faire des suggestions aux autorités compétentes, en vue de rechercher des solutions concertées pour l’atteinte de cet objectif.

Un Groupe consultatif communautaires (GCC) regroupant les différents acteurs terrain aura pour missions essentielles de recenser les besoins, les défis rencontrés et les preuves tangibles, dans le but de faire le plaidoyer dans un cadre de partage d’expériences.

Le responsable de programme du ROPC-CI, Gueu Gohidé Constant, a indiqué que l’idée est de faire en sorte que tous les partenaires ensemble définissent des solutions dans le but d’améliorer l’offre de service, avant de demander aux parties prenantes de ne pas regarder les bénéficiaires comme étant des enquêteurs ou des juges, mais comme des acteurs qui veulent faire des propositions constructives pour l’amélioration de la qualité des services qui leur sont offerts.

« Il était important à ce que ce soit les bénéficiaires eux-mêmes qui puissent porter le regard sur les services qu’ils reçoivent. C’est pourquoi, l’ONUSIDA, dans le cadre de la stratégie mondiale de lutte contre le SIDA 2021-2026, a pour objectif de mettre en avant les antennes communautaires et les bénéficiaires », a fait savoir le consultant ONUSIDA et coordonnateur du CLM, Masumbuko Jean-Marie.

Le ROPC-CI et l’ONG ODAFEM bénéficient de la subvention de CDC PEPFAR accordée par ONUSIDA Côte d’Ivoire pour la mise en œuvre du CLM dans les districts sanitaires de San Pedro, Gagnoa, Daloa, Abidjan 1&2. L’objectif est d’engager les parties prenantes autour de la stratégie CLM pour des actions de plaidoyer structurées.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Togo / Depuis Lomé, la CEDEAO prépare l’harmonisation des curricula de formation

Lomé, la capitale togolaise, accueille depuis mardi 16 juillet 2024, une rencontre...

InternationaleSanté

Santé : Togo / l’Assurance Maladie Universelle couvre déjà 800 000 personnes !

Au Togo, le projet d’Assurance maladie universelle (AMU) déployé en janvier dernier,...

InternationaleSanté

Santé : Bénin / En Afrique les enfants de plus en plus touchés par les AVC

Jusqu’à ce jeudi 17 juillet se tient au Sénégal la 4ème conférence...

InternationaleSanté

Santé : Niger / Le Ghana confirme une épidémie de dengue avec 9 cas confirmés

Les autorités sanitaires ghanéennes ont annoncé dimanche avoir confirmé 9 cas de...