Accueil Santé Santé / Pierre Dimba appelle à une collaboration public-privé pour l’essor de la CSU en Afrique de l’Ouest
Santé

Santé / Pierre Dimba appelle à une collaboration public-privé pour l’essor de la CSU en Afrique de l’Ouest

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle (MSHP-CMU), Pierre Dimba, appelle à une plus grande collaboration entre le secteur public et privé de la santé pour relever le défi de la couverture sanitaire universelle (CSU) en Afrique de l’Ouest.

M. Dimba s’exprimait le jeudi 6 juillet lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence politique de haut niveau, organisée en collaboration avec la Fédération ouest africaine du secteur privé de la santé (FOASPS).

La conférence, qui se déroulera du 06 au 08 juillet 2023 à l’Espace CRRAE-UEMOA à Abidjan-Plateau, a pour thème principal « Faire progresser le dialogue public-privé pour atteindre la couverture sanitaire universelle en Afrique de l’Ouest ». Elle vise à trouver des solutions pour mobiliser davantage de ressources financières afin de renforcer les capacités des acteurs et les infrastructures sanitaires.

Dans son discours, le ministre Dimba a souligné l’importance du secteur privé dans la réalisation de la CSU, notamment en termes de financement et d’équipement des établissements de santé. Il a également mis en avant les efforts du gouvernement ivoirien pour améliorer la CSU, notamment par la création de 10 pôles sanitaires régionaux.

La présidente de la FOASPS, Dr Clare Omatseye, a souligné l’importance de ce rassemblement pour relever les défis de la CSU et renforcer les partenariats entre les pays membres. Le président de la Plateforme du secteur privé de la santé de Côte d’Ivoire, Docteur Joseph Boguifo, a ajouté que ces journées scientifiques permettront de renforcer les systèmes de santé, attirer davantage d’investissements et partager les expériences en matière de CSU.

La conférence comprendra des expositions, des rencontres B to B, des panels et d’autres activités. Plus de 300 décideurs et acteurs de la santé de la sous-région ouest-africaine sont présents, représentant des polycliniques, des cliniques, des laboratoires médicaux, des industries pharmaceutiques, des équipementiers et la médecine traditionnelle.

La couverture sanitaire universelle vise à garantir l’accès de chaque individu à des services de santé de qualité, sans difficultés financières. La FOASPS, qui regroupe neuf pays membres, s’engage à unifier la voix du secteur privé de la santé en Afrique de l’Ouest.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / 20ème Journée Mondiale de don de Sang : Les donneurs réguliers célébrés et récompensés à Yopougon

La Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays du monde, a célébré...

Santé

Santé / L’association ‘Gagnoa Nouveau’ offre des médicaments au centre de santé de Zébizékou

L’association ‘Gagnoa Nouveau’, qui se veut un cadre permanent de discussion selon...

Santé

Santé / Les leaders communautaires de Botro et de Béoumi invités à intensifier la lutte contre la rage

Les leaders communautaires des villes de Botro et de Béoumi ont été...

InternationaleSanté

Santé : Centrafrique / Rénovée par la MINUSCA, la maternité de Yapele offre désormais des accouchements sécurisés

La maternité du district sanitaire de Yapele, située dans le 2e arrondissement...