Accueil Internationale Santé : Sénégal / Casamance : Des étudiants de l’UASZ initient une campagne médicale à partir de lundi
InternationaleSanté

Santé : Sénégal / Casamance : Des étudiants de l’UASZ initient une campagne médicale à partir de lundi

La septième promotion de médecine de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (sud) va organiser du 18 au 21 décembre une campagne médicale dans les régions de Sédhiou, Kolda et Ziguinchor a annoncé, dimanche, son président Mouhamed Fall.

Cette campagne médicale vise à améliorer les conditions de vie des populations à travers la sensibilisation sur des maladies telles que le paludisme et la Covid-19, la consultation gratuite et des dons de médicaments, a expliqué le président de la septième promotion sortante de médecine de l’UASZ.

Elle seront organisées en collaboration avec le mouvement »Jeunesse avenir du Sénégal » (JAS).

Mouhamed Fall s’exprimait au terme d’un atelier sur la Covid-19 organisé dimanche à l’intention de 100 étudiants dans le cadre de ces journées médicales.

»Nous voulons à travers cette campagne médicale que les populations de la Casamance comprennent les moyens et les mesures qu’il faut adapter pour éviter certaines maladies », a ajouté M. Fall, soulignant que la Covid-19 continue toujours de sévir.

»Les populations négligent cette maladie mais elle fait toujours des ravages. Aujourd’hui, nous renforçons les capacités des étudiants qui seront sur le terrain pour mieux sensibiliser les populations sur des maladies telles la Covid-19, le paludisme, l’hépatite et le diabète », a t-il expliqué.

À en croire Mouhamed Fall, « les vaccins contre la Covid-19 existent et sont stockés dans les structures sanitaires du pays mais les populations ne les prennent pas ».

« La Covid- 19 est là et demeure toujours une maladie qui ravage. Cet atelier de renforcement des capacités sur l’importance et le rôle de la vaccination est d’une importance capitale. Il permet aux étudiants de mieux sensibiliser les populations de la Casamance afin qu’elles puissent aller se faire vacciner », a réagi le président du mouvement »Jeunesse avenir du Sénégal », Ibrahima Ngom.

Source : adakar

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / Plus de 2 000 poches de sang transfusées en moyenne par an au CHR d’Agboville

Plus de 2 000 poches de sang sont transfusées en moyenne par...

Santé

Santé / Le ministre de la Santé Pierre Dimba invite les femmes enceintes à fréquenter l’hôpital général de Biankouma

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture...

Couverture MédiatiqueSanté

Don de sang / CNTS CI : 5ème Édition des samedis de la solidarité à Agboville

Le samedi 24 février 2024, la cour de la préfecture d’Agboville, a...