Accueil Santé Santé / Soins obstétricaux neo-nataux d’urgence : Plusieurs médecins généralistes en formation à Abidjan
Santé

Santé / Soins obstétricaux neo-nataux d’urgence : Plusieurs médecins généralistes en formation à Abidjan

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre N’Gou Dimba, a présidé le 3 juillet 2023 un atelier de renforcement des capacités des médecins généralistes au centre Mohamed VI du Chu de Yopougon.

Dans quatre ans, 240 médecins généralistes auront la compétence de prendre en charge les consultations prénatales, la planification familiale, de prendre toutes les complications liées à la grossesse, à l’accouchement, à la césarienne y compris la grossesse extra-utérus.

Ainsi, ils pourront réduire considérablement le taux de mortalité maternelle et néonatale qui a chuté en Côte d’Ivoire de 614 à 385 décès. Il faut souligner que l’objectif de la Côte d’Ivoire est d’atteindre d’ici à 2030, 70 décès pour 100 000 naissances.

Ce séminaire financé par la Banque mondiale a hauteur de plus de 2 milliards de FCfa a pour thème : « Soins obstétricaux neo-nataux d’urgence (Sonuc) ».

Le ministre Pierre Dimba a profité de l’occasion pour inviter les bénéficiaires du projet à faire preuve de toute leur conscience professionnelle, au respect des directives et engagements. Il a pour sa part traduit sa reconnaissance et sa gratitude à la Sogogi et à tous les partenaires techniques et financiers.

Pour le directeur du Programme de santé de la Mère et de l’Enfant, Dr Tanoh Gnou, ce projet permettra à la Côte d’Ivoire de réduire de façon considérable la prise en charge des complications obstétricales, d’augmenter le nombre d’opérateurs, des agents capables de prendre en charge des complications.

Donnant plus de détails, il a fait savoir que ces médecins généralistes formés, travailleront sous la responsabilité des médecins spécialistes en gynéco-obstétriques.

Ces médecins bénéficiaires exerceront à l’intérieur du pays comme médecin généraliste, mais à compétence Sonuc. « Pour la première vague, ce sont 30 médecins qui bénéficieront de 2 mois de formation théorique et iront ensuite en stage pratique.

Chaque année, 60 médecins généralistes seront formés en Côte d’Ivoire », a expliqué le Professeur Serge Boni de la Société de gynéco-obstétrique de Côte d’Ivoire (Sogogi), structure chargée de la mise en œuvre dudit projet.

 

Source : fratmat.info

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / Une campagne de repérage et de prise en charge précoce de l’autisme des enfants en cours à Agboville

Une campagne de sensibilisation, de surveillance, de repérage, de dépistage et de...

Santé

Santé / Une campagne de traitement préventif de masse de l’onchocercose lancée à Guiglo

Le directeur départemental de la Santé, Dr Krelo Kouassi, a procédé mercredi...

Santé

Santé / Les populations invitées à redoubler d’ardeur dans le dépistage de l’Hémophilie

Le Programme national de lutte contre les maladies métaboliques et de prévention...