Accueil Santé Santé / Supplémentation en vitamine A : Plus de 54 mille enfants visés dans le Kabadougou pour le 1er passage 2023
Santé

Santé / Supplémentation en vitamine A : Plus de 54 mille enfants visés dans le Kabadougou pour le 1er passage 2023

Le premier passage de la campagne 2023 de supplémentation en vitamine A, adressée à la tranche d’âge de six à 59 mois, cible, dans la région du Kabadougou, un nombre de 54 775 enfants, pour un objectif de couverture de 95%, suivant la directive nationale, a communiqué l’équipe de supervision.

Le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle (MSHPMCU), à travers le Programme national de nutrition (PNN), conduit du 23 au 26 juin 2023, le premier passage de la distribution communautaire de la vitamine A et du déparasitant aux enfants, filles et garçons âgés de 6 mois à 5 ans dans les 40 districts sanitaires que compte le pays.

La vitamine A uniquement sera distribuée au niveau des deux districts sanitaires du Kabadougou, à savoir Odienné et Madinani.

 

 

L’administration de vitamine A, dont l’apport contribue notamment au fonctionnement normal du système immunitaire, intègre les stratégies déployées par l’Etat de Côte d’Ivoire, en vue de réduire le taux de mortalité infantile. La stratégie adresse aussi la problématique de la malnutrition, en ce que la prise de vitamine A réduit aussi progressivement le risque d’un retard de croissance.

Deux doses sont administrées par an (une par semestre), dans le cadre de la campagne de distribution de masse. Pour le premier passage 2023, la « vitamine A 100 000 UI », sous la forme d’une capsule bleue, sera donnée aux enfants de six à 11 mois quand ceux de 12 à 59 mois recevront la « 200 000 UI », sous la forme d’une capsule rouge. L’une comme l’autre étant censée « améliorer la vue et rendre plus fort » l’enfant qui l’a reçue. Les six à 11 mois, dans le Kabadougou, sont au nombre de 5093 et les 12-59 mois 49 682.

Une cérémonie, vendredi 23 juin 2023, sous la présidence du secrétaire général 2 de la préfecture d’Odienné, N’Gboman Stanislas Tchimondan, représentant le préfet de région, a marqué le lancement de la campagne dans le Kabadougou. En présence de l’équipe de supervision et des agents qui sillonneront les ménages pour la distribution.

Le représentant du préfet a appelé les ménages à adhérer à la campagne, rappelant l’enjeu de la protection des enfants.

La campagne, au plan national, porte sur une cible  2 353 955 enfants pour la supplémentation en vitamine A et pour l’administration du déparasitant  sur 2 132 310 enfants.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Gabon / Des investisseurs Turcs acquièrent la construction d’un nouvel hôpital à Port-Gentil

FB Group, un consortium d’investisseurs turcs, a obtenu de l’État gabonais le...

InternationaleSanté

Santé : Burkina Faso / Imagerie par résonance magnétique l’hôpital Souro Sanou dispose désormais de son appareil

Le Premier ministre, Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambela a procédé à l’inauguration...

Santé

Santé : Coopération / Le DGS reçoit en audience le Directeur mondial de l’ONG Internationale Clinton Health Access Initiative

Séjournant en Côte d’Ivoire, le Directeur Mondial en charge du Département de...