Accueil Examens Concours Burkina Faso / Enseignement Supérieur : C’est parti pour les examens du Brevet de Technicien Supérieur(BTS) session 2023
Examens ConcoursInternationale

Burkina Faso / Enseignement Supérieur : C’est parti pour les examens du Brevet de Technicien Supérieur(BTS) session 2023

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), le Pr Samuel PARE a procédé au lancement officiel de l’examen du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) session de 2023, ce mardi 18 juillet, à Ouagadougou au jury N°11 sis au Lycée Marien N’Gouabi. C’était en présence du Dr Roger NEBIE, Directeur de Cabinet du Ministre chargé de l’enseignement supérieur, du Pr Hassan Bismarck NACRO, Président de l’Université Nazi BONI ainsi que des responsables du MESRI.

Ce sont au total 2231 candidats qui prennent part à cette session du BTS 2023. Pour le Pr PARE, Secrétaire Général représentant le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Pr Adjima THIOMBIANO, la tenue de cet examen est une preuve de résilience des différents acteurs au regard de la situation nationale marquée par l’insécurité. Il a, au nom de monsieur le Ministre, souhaité que les épreuves se déroulent dans de bonnes conditions et que le succès soit au rendez-vous. Pour ce faire, il a invité les candidats à travailler dans la sérénité et la discipline. Il s’est aussi réjoui du taux de participation des filles qui est de 57%.

Tout en rappelant l’importance du diplôme du BTS d’Etat qui offre à ses détenteurs des possibilités d’embauches, le Pr PARE a salué le travail des responsables de l’Université Nazi BONI dans la formation des étudiants avant de procéder à l’ouverture de l’enveloppe contenant la première épreuve. La présidente du jury, Pre Pierrette KYELEM/LINGANI a remercié la délégation ministérielle pour l’accompagnement permanent et a indiqué que toutes les dispositions sont prises pour un bon déroulement des épreuves.

Pour cette session, 19 jurys vont accueillir les 2231 candidats repartis sur 3 centres à savoir deux à Ouagadougou et un à Bobo Dioulasso.

Source : aouaga

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Burkina Faso / Officialisation des langues nationales : Bientôt des outils d’opérationnalisation

Cette semaine est décisive dans l’option prise par le Burkina d’officialiser ses...

Internationale

Burkina Faso / Qualité de l’éducation : L’initiative « Mathematics and sciences for Sub-Saharian Africa (MS4SSA) » prend ses marques

Le ministère de l’Education nationale, opérationnalise l’implémentation de l’initiative ” Mathematics and...

Internationale

Burkina Faso / Mise en œuvre du PSDEBS : L’heure de l’évaluation à mi-parcours

Chaque année, la mise en œuvre du Plan stratégique de développement de...

Internationale

Burkina Faso / Formation professionnelle dès le primaire : Un aperçu du draft initial et des implications futures

Dans le domaine de l’éducation, des changements significatifs sont en cours et...