Accueil Nationale Côte d’Ivoire / Des enfants de troupe de l’EMPT de Bingerville au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées
Nationale

Côte d’Ivoire / Des enfants de troupe de l’EMPT de Bingerville au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées

Des enfants de troupe de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT) de Bingerville ont participé au défilé du 14 juillet 2023, sur les Champs Elysées à Paris (France), entre l’Arc de Triomphe et la place de la Concorde, devant le président de la République Français, Emmanuel Macron et son invité d’honneur, le Premier ministre indien, Narendra Modi.

Placé autour du thème, « les forces morales » de la France, le défilé militaire a été ouvert par 240 membres des forces armées indiennes, dont certains étaient coiffés de turbans. Le Premier ministre indien, Narendra Modi, était en effet l’invité d’honneur de ce défilé militaire du 14 juillet, une occasion pour Paris et New Delhi de célébrer cette année, le 25e anniversaire de leur partenariat stratégique.

Au total, 6 500 militaires ont participé à la cérémonie, dont 5 100 à pied. En matière de matériel militaire, plus de 60 avions, parmi lesquels des appareils étrangers, 28 hélicoptères, 157 véhicules et 62 motos ont défilé sur les Champs-Elysées, sans oublier les 200 chevaux de la Garde républicaine. Les élèves de six lycées militaires africains partenaires de la France ont également été mis en avant.

Il s’agit des élèves de troupes du Bénin, Congo-Brazzaville, Gabon, Madagascar, Côte d’Ivoire et Sénégal. Des canons Caesar et des blindés AMX10-RC qui  ont par ailleurs défilé sur les Champs-Elysées.

Au cours du défilé, ces enfants militaires de l’ EMPT de Bingerville ont constitué la garde du drapeau ivoirien, avec à sa tête, son commandant école, le colonel Bes Arthur. Présents sur le sol français depuis le samedi 8 juillet 2023, ces ambassadeurs ivoiriens ont fait plusieurs répétitions pour bien huiler leurs gestes et mouvements pendant la parade qui a eu lieu sur les Champs-Élysées.

Il y a 10 ans, un détachement de Casques bleus Ivoiriens avait participé à ce défilé aux côtés des autres nations africaines engagées au sein de la MINUSMA, rappelle-t-on.

Après le 14 juillet 1880, le défilé militaire devient une institution. Le 14 juillet 1919, les maréchaux Foch, Joffre et Pétain défilent à cheval sur les Champs-Elysées – passant même sous l’Arc de Triomphe – pour célébrer la victoire dans la Première guerre mondiale acquise quelques mois plus tôt. C’est à ce moment que le traditionnel défilé du 14 juillet prend ses quartiers sur l’avenue la plus célèbre de Paris, a-t-on appris.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Nationale

ENA / Lancement officiel d’un séminaire de formation

Le Secrétaire Général de l’ENA, Madame KONÉ Aline, a officiellement lancé ce...

Nationale

Enseignement Supérieur / Valorisation de la Recherche : Le FONSTI-PASRES et l’UJLOG signe une convention de partenariat

Le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation-Programme d’Appui Stratégique à...

Nationale

Coopération Sud-Sud / Le nouvel Ambassadeur de Tunisie en Côte d’Ivoire chez la Ministre Mariatou Koné

Coopération Sud-Sud : Le nouvel Ambassadeur de Tunisie en Côte d’Ivoire chez...

Nationale

Côte d’Ivoire / Visite de travail du Ministère d’État

La deuxième journée de la visite de travail du Ministère d’État, Ministère...