Accueil Santé Santé / Des organisations de la société civile de lutte contre le drogue s’instruisent sur le concept de l’injonction thérapeutique
Santé

Santé / Des organisations de la société civile de lutte contre le drogue s’instruisent sur le concept de l’injonction thérapeutique

Les ONG Espace Confiance et Coalition Plus Internationale ont organisé, mardi 27 juin 2023 à Cocody, un atelier de renforcement des capacités à l’intention d’organisations de la société civile (OSC) de lutte contre la drogue en Côte d’Ivoire, sur le contenu de l’injonction thérapeutique et pour identifier les problématiques liées à sa mise en œuvre.

Selon la nouvelle loi du 13 juin 2022 portant lutte contre le trafic et l’usage illicites des stupéfiants, des substances psychotropes et leurs précurseurs en Côte d’Ivoire, les usagers de drogues (UD) ne vont pas en prison de manière systématique, mais bénéficient d’une alternative thérapeutique car souffrant de leur dépendance, d’où, entre autres, l’injonction thérapeutique. C’est une décision de justice prononcée par le procureur/juge qui contraint l’individu arrêté en possession de stupéfiants de s’y soumettre, mais aussi présente une opportunité de soins pour lui.

« Notre rôle au cours de cet atelier de partages est de montrer aux participants les besoins sociaux, psychologiques, de prise en charge particulière des UD, de leur addiction. Aussi, démonter le lien entre l’injonction thérapeutique et la réduction des risques liés à la consommation de drogues. Les risques sont par exemple l’infection au VIH/sida, à la tuberculose, aux hépatites virales, car les UD se partagent les seringues, le matériel de consommation qui sont peuvent être des vecteurs de contamination », a expliqué le médecin coordonnateur du Centre d’accompagnement et de soins en addictologie d’Abidjan (CASA), Fériole Zahui.

Il a également soutenu que ces échanges sont l’occasion pour les OSC, en lien avec les acteurs de la chaine judiciaire, de clarifier ce que la Côte d’Ivoire met comme paquet minimum d’activités pour pratiquer l’injonction thérapeutique, qui est entièrement prise en charge par l’Etat.

Pour le président du conseil d’administration (PCA) du Conseil des organisations contre l’abus de drogues de Côte d’Ivoire (CONAD-CI), Lacina Tall, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la campagne +Supportez, ne punissez pas+, qui est une campagne mondiale de plaidoyer en faveur de politiques en matière de drogues fondées sur la santé et les droits humains célébrée chaque 26 juin.

« Il s’agit pour les OSC d’apporter leur contribution à l’application de cette nouvelle loi, qui est une approche améliorée. Il faut que ce mécanisme d’injonction thérapeutique soit appliqué, mais d’abord, il nous faut comprendre ce concept», a-t-il affirmé.

Au sortir de ce séminaire, la trentaine de participants, représentants une vingtaine d’OSC, comprendront mieux le contenu de l’injonction thérapeutique, les problématiques liées à sa mise en œuvre, et feront des recommandations pour une meilleure application de cette décision de justice.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / 20ème Journée Mondiale de don de Sang : Les donneurs réguliers célébrés et récompensés à Yopougon

La Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays du monde, a célébré...

Santé

Santé / L’association ‘Gagnoa Nouveau’ offre des médicaments au centre de santé de Zébizékou

L’association ‘Gagnoa Nouveau’, qui se veut un cadre permanent de discussion selon...

Santé

Santé / Les leaders communautaires de Botro et de Béoumi invités à intensifier la lutte contre la rage

Les leaders communautaires des villes de Botro et de Béoumi ont été...

InternationaleSanté

Santé : Centrafrique / Rénovée par la MINUSCA, la maternité de Yapele offre désormais des accouchements sécurisés

La maternité du district sanitaire de Yapele, située dans le 2e arrondissement...