Accueil Santé Santé / La Banque mondiale satisfaite de la mise en œuvre du SIH au CHR d’Abois
Santé

Santé / La Banque mondiale satisfaite de la mise en œuvre du SIH au CHR d’Abois

Une délégation de la Banque mondiale a exprimé sa satisfaction dans le fonctionnement du système d’information hospitalière (SIH) mis en place dans le cadre du projet d’amélioration de la gouvernance pour la délivrance des services de base aux citoyens (PAGDS), au terme d’une visite effectuée, mardi 13 juin 2023, au centre hospitalier régional (CHR) d’Aboisso en marge du Forum international de l’alliance anti-corruption qui se tient à Abidjan.

« Nous sommes très satisfaits de la phase pilote du projet du système d’information hospitalier (SIH) au centre hospitalier régional d’Aboisso suite à la présentation faite par les acteurs de sa mise en œuvre », a affirmé le directeur de la Pratique mondiale de la gouvernance au sein de la Banque, Arturo Herrera Gutierrez.

Il a toutefois fait cas de l’appropriation du système par tous les acteurs avec un renforcement de capacités et la sensibilisation des acteurs à tous les niveaux du système, des grands défis à relever.

M. Guterrez a relevé que le projet envisage de s’étendre à 160 centres de santé sur le territoire national, grâce à l’expérience acquise dans le SIH et son déploiement graduel.

La directrice de cabinet adjointe chargée de la Couverture maladie universelle (CMU) au ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dr Soltier Coulibaly, a relevé que le SIH permet aux établissements sanitaires de traiter et de gérer les patients et les médicaments, et aux patients de payer les actes de soins en ligne.

Le directeur du CHR d’Aboisso, Brou Nanock, s’est réjoui de la mise en place du SIH qui garantit une meilleure qualité de prise en charge du patient dans un établissement sanitaire en retraçant le parcours du patient depuis son entrée jusqu’à sa sortie dudit établissement.

M. Brou a salué l’avènement du SIH, car il assure la sécurisation des flux financiers entrants avec la multiplication au quintuple des recettes du CHR d’Aboisso.

La coordonnatrice du PAGDS, Madeleine Yao, a rappelé que l’objectif du programme est de renforcer la mobilisation des ressource publiques, l’inclusion financière et les éléments clés de la gestion des ressources publiques, en mettant l’accent sur les marchés, l’éducation, la santé et les routes.

Le PAGDS a été mis en vigueur le 24 juin 2019, a-t-on appris.

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Togo / Diabète, des médecins spécialistes renforcent la compréhension des populations

Lomé, Le centre Diabeobe a organisé en collaboration avec des associations de...

Santé

Santé / Un nouveau centre de santé communautaire ouvert à Yopougon

Un nouveau centre de santé communautaire a été inauguré dans la Commune...

Santé

Santé / CMU : Une mission de la Banque mondiale à Agboville pour une meilleure opérationnalisation du système

La Banque mondiale a organisé lundi 22 juillet 2024 une mission de...