Accueil Santé Santé / La création d’un pool de donneurs présentée comme le moyen le plus sûr pour répondre aux besoins croissants en sang à l’hôpital général de Sakassou
Santé

Santé / La création d’un pool de donneurs présentée comme le moyen le plus sûr pour répondre aux besoins croissants en sang à l’hôpital général de Sakassou

 Le directeur du Centre régional de transfusion sanguine de Bouaké, Dr. Biérou Bodé Thomas a présenté la création d’un pool de donneurs de sang comme le moyen le plus sûr pour faire face aux besoins toujours croissants en produits sanguins à l’hôpital général de Sakassou.

« Le don de sang est bien plus qu’une simple collecte de liquide vital, c’est un acte qui incarne l’espoir et la solidarité humaine. Donner son sang, c’est soulager des souffrances, redonner espoir à ceux qui en ont besoin. Chers frères, chères sœurs, nous avons besoin de vous pour réussir notre projet d’autosuffisance en produits sanguins », a indiqué Dr. Biérou Thomas, au cours d’une rencontre de sensibilisation mercredi 05 juillet 2023 à la préfecture de Sakassou.

Au cours de cette rencontre, le premier responsable du CRTS de Bouaké et les membres de son équipe ont exposé les enjeux et les avantages de la création d’un pool de donneurs et l’intérêt pour les populations de donner leur sang. Ils ont souligné l’importance et l’impact positif que chaque don de sang peut avoir sur la santé et la survie des patients.

Selon le Dr. Biérou, citant l’OMS, si 1% à 2% de la population d’une zone donne au moins deux fois par an son sang, cela suffirait à satisfaire aux besoins essentiels en produits sanguins de cette zone. « Le département de Sakassou doit pouvoir atteindre ces objectifs de l’OMS en s’appuyant sur les différentes communautés ethniques et religieuses ainsi que la société civile par le canal d’un pool de 500 donneurs de sang réguliers », a-t-il préconisé.

Le directeur départemental de la santé de Sakassou, Dr. Konan Yoboué, présent à cette rencontre, a exprimé son soutien total à cette initiative du CRTS de Bouaké, reconnaissant l’importance cruciale d’un approvisionnement régulier en produits sanguins pour mener à bien leurs activités médicales.

« C’est un projet à saluer parce que pour être autosuffisant en produits sanguins, nous avons besoin de la contribution de tous les acteurs. Si nous sommes en vie c’est parce que nous avons du sang. Il est donc de mon devoir en tant que directeur départemental de la santé d’accompagner ce projet en sensibilisant la population sur l’intérêt de donner son sang », a-t-il assuré.

L’équipe du CRTS a également reçu l’assurance des leaders communautaires de l’accompagner dans cette « initiative louable ». Ils ont promis, par la voix du président du collectif des chefs traditionnels Oualèbo (COCTO), Nanan N’Guessan Kouassi, du village de Kpétébonou, de sensibiliser et d’encourager les populations à devenir des donneurs réguliers.

A l’instar du directeur départemental de la santé et des leaders communautaires, le préfet du département de Sakassou, Bonaventure Tiégbé, jugeant nécessaire l’implication de tous pour l’aboutissement heureux de cette initiative du CRTS, a promis de lui apporter son appui en s’engageant à fond dans la sensibilisation de ses administrés.

« Toutes les appréhensions que les populations pourraient avoir, en matière de don de sang, étant dissipées, je m’engage à mettre tout en œuvre avec les chefs de village et des communautés locales pour les sensibiliser afin de donner de leur sang », a promis l’autorité préfectorale.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Togo / Depuis Lomé, la CEDEAO prépare l’harmonisation des curricula de formation

Lomé, la capitale togolaise, accueille depuis mardi 16 juillet 2024, une rencontre...

InternationaleSanté

Santé : Togo / l’Assurance Maladie Universelle couvre déjà 800 000 personnes !

Au Togo, le projet d’Assurance maladie universelle (AMU) déployé en janvier dernier,...

InternationaleSanté

Santé : Bénin / En Afrique les enfants de plus en plus touchés par les AVC

Jusqu’à ce jeudi 17 juillet se tient au Sénégal la 4ème conférence...

InternationaleSanté

Santé : Niger / Le Ghana confirme une épidémie de dengue avec 9 cas confirmés

Les autorités sanitaires ghanéennes ont annoncé dimanche avoir confirmé 9 cas de...