Accueil Santé Santé / Taux de mortalité du cancer du col de l’utérus en Côte d’Ivoire estimé à 102,2% d’ici 2040
Santé

Santé / Taux de mortalité du cancer du col de l’utérus en Côte d’Ivoire estimé à 102,2% d’ici 2040

Le docteur Simon Pierre Boni, du service partenariat et multisectorialité du programme national de lutte contre le cancer (PNLCa), a annoncé que le taux de mortalité du cancer du col de l’utérus en Côte d’Ivoire atteindra 102,2% d’ici 2040.

« D’ici 2040, si aucun programme significatif n’est mis en œuvre en Côte d’Ivoire, nous observerons une augmentation de 188% des décès liés au cancer, dont 102,5% de décès dus au cancer du col de l’utérus », a déclaré Dr Boni lors d’une rencontre d’échange et de propositions sur l’élimination du cancer du col de l’utérus en Côte d’Ivoire avec les femmes des médias, qui s’est tenue le vendredi 30 juin 2023 à Abidjan.

Intervenant sur le thème « Cancer du col de l’utérus et ses moyens de prévention », le Dr Boni a souligné que selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Côte d’Ivoire enregistre chaque année 2067 nouveaux cas diagnostiqués, ainsi que 1417 décès, avec un taux de diagnostic tardif de 75%.

Le médecin a expliqué que le cancer du col de l’utérus est causé par une infection persistante par le papillomavirus (HPV) oncogène, dont les types 16 et 18 sont responsables de près de 70% des cas.

Il a également indiqué que les facteurs de risque pour les femmes sont des rapports sexuels précoces (avant 18 ans) ou le fait d’avoir plusieurs partenaires sexuels. L’infection par le VIH constitue également un facteur de risque six fois plus élevé pour le cancer du col de l’utérus.

Afin de prévenir et d’éliminer cette maladie, le Dr Boni a mentionné l’initiative mondiale pour l’élimination du cancer du col de l’utérus d’ici 2030, qui préconise que 90% des filles soient entièrement vaccinées contre le VPH avant l’âge de 15 ans, que 70% des femmes subissent un dépistage avant l’âge de 35 ans et que 90% des femmes identifiées comme ayant la maladie du col de l’utérus reçoivent un traitement.

Cette rencontre d’échange a été initiée par la coalition des organisations de la lutte contre le cancer (COLCC) en collaboration avec le Programme National de Lutte contre le cancer (PNLCa), le Programme Elargi de vaccination (DCPEV) et le réseau des femmes journalistes et professionnelles de la communication (REFJPCI). Elle vise à sensibiliser les femmes des médias sur le cancer du col de l’utérus et à promouvoir la diffusion des moyens de prévention de cette maladie par la vaccination.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / Des activités de plaidoyer en faveur de l’amélioration de la réponse au VIH/SIDA lancées à San Pedro

Le Réseau des Organisations des populations clés de Côte d’Ivoire (ROPC-CI) et...

Santé

Santé / Lutte contre la drépanocytose : Un dépistage obligatoire avant le mariage envisagé

La célébration officielle de la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose...