Accueil Internationale Sénégal / Passation de services au ministère de l’Éducation nationale
Internationale

Sénégal / Passation de services au ministère de l’Éducation nationale

Moustapha Mamba Guirassy salue les acquis et trace les contours de “l’école du Futur”. Le nouveau ministre de l’Éducation nationale a reçu le témoin des mains du Pr Moussa Baldé. La cérémonie de passation de service a eu lieu le jeudi 11 avril 2024 aux sphères ministérielles de Diamniadio.

Moustapha Mamba Guirassy, dans son adresse, a rendu grâce à Allah et a remercié son Excellence le Président de la République, Bassirou Diomaye Faye et son premier ministre Ousmane Sonko qui lui ont fait confiance en le nommant à la tête de ce secteur extrêmement sensible et important. « Un secteur qui fait partie de leurs premiers axes de l’engagement pour la transformation systématique du Sénégal » déclare-t-il.

Pour le nouveau patron du département de l’Éducation nationale, la mission première du nouveau gouvernement est de bâtir une école sur un socle culturel, social et spirituel, un socle africain et sénégalais.

Guirassy a indiqué que les ressorts et le socle du système éducatif sénégalais doivent reposer sur le leg de nos guides religieux et des confréries qui ont façonné notre pays.

« Nous devons aller puiser et traquer sans complexe dans ce socle culturel, africain et sénégalais mais aussi partout où nous pourrons trouver des savoirs intelligents et intelligibles pour les reverser dans notre système éducatif » a-t-il laissé entendre.

Le Ministre Moustapha M. Guirassy a remercié son prédécesseur le Pr Moussa Baldé et toute son équipe à la tête de laquelle le secrétaire général Mme khady Diop Mbodj. Il a également félicité l’ensemble des ministres qui se sont succédé à la tête du département pour les actes posés dans le sens d’améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage des enfants sénégalais. Des actes qui ont noms : développement du numérique, construction d’infrastructures, promotion des Sciences, modernisation des Daara, la politique d’inclusion, etc.

Au nom des directeurs et chefs de services, Madame la Secrétaire générale du MEN a remercié le Pr M. Baldé pour les premiers actes posés lors de la rencontre du 14 mars avec les techniciens du ministère.

Toutes les familles d’acteurs étaient présentes à la cérémonie. Le Coordonnateur de la Cosydep M. Mbow a invité les ministres entrant à travailler pour la refondation du système éducatif. Un point renforcé par le porte-parole des syndicats M. Sagnane qui a souhaité une réforme des curricula pour mieux enseigner les valeurs civiques et citoyennes, les fondements d’un leg précieux.

Les Partenaires techniques ont magnifié les avancées significatives enregistrées dans les secteurs éducatifs et s’engagent à accompagner la nouvelle équipe pour transformer l’éducation des jeunes sénégalais.

Le Ministre Moustapha M. Guirassy a remercié tous les acteurs et les a invités faire du slogan “jub – jubal – jabanti” sien mais aussi à se mobiliser pour relever ensemble les défis.

« Nous devons rapidement prendre des décisions très subtiles mais avec beaucoup de détermination pour mettre sur le marché mondial l’Enfant, le sénégalais capable d’apporter les changements pour le développement de notre pays » conclut-il.

La cérémonie a été clôturée par des remises de cadeaux symboliques aux ministres.

 

Source : MEN Sénégal

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Guinée / Conseil ordinaire de cabinet.

Sous la présidence du Ministre Jean Paul CEDY, le département de l’Enseignement...

Internationale

Mali / Marche sportive organisée par le ministère de l’éducation nationale contre la fraude à l’examen

Sous le slogan ” je suis candidat, je m’oppose à la fraude”,...

Internationale

Mali / Le ministre de l’éducation nationale lance les épreuves du certificat d’aptitude professionnelle (cap) 2024.

C’est à l’Ecole Centrale de l’Industrie, du Commerce et de l’Administration (ECICA),...

Internationale

Burkina Faso / Système de gestion des examens scolaires : Les points focaux TIC s’approprient le logiciel SIGEC

Le ministère de l’éducation nationale mobilise les compétences pour une organisation réussie...