Accueil Internationale Burkina Faso / Éducation en situation d’urgence : L’UAB appuie la continuité éducative
Internationale

Burkina Faso / Éducation en situation d’urgence : L’UAB appuie la continuité éducative

Ce 14 juillet 2022, l’Union des Assurances du Burkina (UAB) a remis un chèque d’un montant de 4 000 000 FCFA au Ministère de l’Education, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) pour soutenir les cours de rattrapage destinés aux élèves déplacés internes.

Dans sa volonté de répondre aux enjeux de l’éducation dans les zones fortement touchées par l’insécurité, le MENAPLN initie chaque année un programme de cours de rattrapage pour les élèves en rupture scolaire prématurée. Le ministre de l’Éducation nationale, Joseph André Ouédraogo, a souligné les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de cette initiative, notamment la prise en charge alimentaire.

C’est dans ce contexte que le soutien de l’UAB revêt une grande importance. “Vous avez généreusement répondu à ma demande pour permettre la tenue effective des cours de rattrapage, démontrant ainsi que l’éducation est l’affaire de tous et pas seulement du gouvernement”, a déclaré Joseph André Ouédraogo. Les ressources mises à la disposition du département de l’éducation seront utilisées de manière transparente pour l’opérationnalisation des cours de rattrapage, a rassuré le ministre.

Avant de remettre le chèque au ministère de l’Éducation nationale, le Directeur de l’Union des Assurances du Burkina, Jean Damascène Nignan,  a souligné que “l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde” et que l’UAB ne pouvait rester insensible à cette noble initiative, permettant ainsi aux élèves déplacés internes de poursuivre leur scolarité. Il a réaffirmé l’engagement de l’UAB à accompagner le ministère de l’Éducation nationale dans sa quête d’une éducation de qualité pour tous.

Avec ce généreux geste, l’UAB renforce les efforts du gouvernement pour assurer une éducation inclusive et équitable dans toutes les régions du Burkina Faso malgré un contexte sécuritaire difficile.

Source : MENA Burkina Faso

 

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Internationale

Burkina Faso / Officialisation des langues nationales : Bientôt des outils d’opérationnalisation

Cette semaine est décisive dans l’option prise par le Burkina d’officialiser ses...

Internationale

Burkina Faso / Qualité de l’éducation : L’initiative « Mathematics and sciences for Sub-Saharian Africa (MS4SSA) » prend ses marques

Le ministère de l’Education nationale, opérationnalise l’implémentation de l’initiative ” Mathematics and...

Internationale

Burkina Faso / Mise en œuvre du PSDEBS : L’heure de l’évaluation à mi-parcours

Chaque année, la mise en œuvre du Plan stratégique de développement de...

Internationale

Burkina Faso / Formation professionnelle dès le primaire : Un aperçu du draft initial et des implications futures

Dans le domaine de l’éducation, des changements significatifs sont en cours et...