Accueil Santé Santé / 10 500 postes disponibles pour le concours d’entrée à l’INFAS en 2023 (Responsable)
Santé

Santé / 10 500 postes disponibles pour le concours d’entrée à l’INFAS en 2023 (Responsable)

La directrice de l’Institut de formation des agents de Santé (INFAS), Pr N’dhatz Méliane, annonce la disponibilité de 10 500 postes pour le concours d’entrée 2023 qui démarre le 16 août.

Lors d’une conférence de presse tenue vendredi 21 juillet 2023 à Abidjan, Pr N’Dhatz a précisé que 8 500 postes sont disponibles pour les concours des infirmiers, sages-femmes, techniciens supérieurs de la santé, et 2000 places pour le concours des auxiliaires de la santé.

Elle a rassuré des dispositions prises pour le bon déroulement fu concours tout en sensibilisant les candidats au travail. « Ne comptez pas sur les vendeurs d’illusions. Faites l’effort de ne pas vous dire qu’il y a quelqu’un à l’INFAS qui peut vous aider où il y a un réseau. De grâce, il faut que ce type de comportement s’arrête », a-t-elle prévenu, réitérant son engagement à former des étudiants et agents de santé de qualité pour les mettre à la disposition de la Fonction publique.

Professeur N’dhatz a annoncé des innovations visant à  faire bénéficier aux apprenants des stages rémunérés par alternance qui se feront trois mois après l’entrée des étudiants à l’INFAS. Des stages de perfectionnement ou de pré-emploi seront proposés aux étudiants sortants afin de les maintenir toujours en activité, a-t-elle ajouté.

« Le métier de la santé est assez sensible et l’INFAS, en accord avec la vision du chef de l’État (Alassane Ouattara), est engagée dans la politique d’humanisation des soins et l’amélioration de l’offre des soins. Tous les moyens sont mis en œuvre pour garantir une meilleure formation aux étudiants pour en faire des agents de santé nouveaux », a-t-elle assuré.

En 2022, l’INFAS a accueilli plus de 8 000 nouveaux étudiants et 1 600 nouveaux élèves auxiliaires ainsi de 55 encadreurs. Aussi, 2003 agents de santé ont été mis à la disposition du système sanitaire, 680 sages-femmes, 26 maïeuticiens, 492 techniciens supérieurs de la santé et 607 auxiliaires de santé.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / Plus de 2 000 poches de sang transfusées en moyenne par an au CHR d’Agboville

Plus de 2 000 poches de sang sont transfusées en moyenne par...

Santé

Santé / Le ministre de la Santé Pierre Dimba invite les femmes enceintes à fréquenter l’hôpital général de Biankouma

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture...

Couverture MédiatiqueSanté

Don de sang / CNTS CI : 5ème Édition des samedis de la solidarité à Agboville

Le samedi 24 février 2024, la cour de la préfecture d’Agboville, a...