Accueil Santé Santé / Inter : L’OMS annonce la fin de l’épidémie de maladie à virus Marburg en Guinée équatoriale (Communiqué)
Santé

Santé / Inter : L’OMS annonce la fin de l’épidémie de maladie à virus Marburg en Guinée équatoriale (Communiqué)

L’épidémie de maladie à virus Marburg en Guinée équatoriale a pris fin, jeudi 8 juin 2023 car aucun nouveau cas n’a été signalé pendant les 42 derniers jours qui ont suivi la sortie de traitement du dernier patient, annonce l’Organisation mondiale de la santé dans un communiqué.

L’épidémie, qui a été déclarée le 13 février, était la première du genre en Guinée équatoriale. Au total, 17 cas ont été confirmés en laboratoire et 12 décès ont été enregistrés. De plus, les 23 cas probables signalés sont tous décédés.

Par ailleurs, quatre patients se sont rétablis après avoir contracté le virus et ont été inscrits dans un programme destiné à fournir aux survivants un soutien psychosocial et d’autres mesures d’accompagnement après la guérison.

Cinq districts ont été touchés dans quatre des huit provinces de la Guinée équatoriale. Le district de Bata de la province du Littoral, dans l’ouest du pays, a été le plus touché, avec 11 cas confirmés en laboratoire. Parmi les cas signalés, beaucoup étaient étroitement liés, soit par des rassemblements et des liens sociaux, soit géographiquement.

« Les maladies à potentiel épidémique continuent de représenter une menace majeure pour la santé en Afrique, mais nous pouvons compter sur l’expertise croissante de la Région en matière de riposte aux situations d’urgence sanitaire pour agir rapidement et de façon décisive afin de protéger la santé et d’éviter de nombreuses pertes en vies humaines », a déclaré la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti.

« Le travail acharné des travailleurs de la santé de Guinée équatoriale, avec le concours des organisations partenaires, a été primordial pour mettre fin à cette épidémie. L’OMS continue de collaborer avec les pays pour améliorer les mesures de détection et répondre efficacement aux épidémies », a-t-elle souligné.

Pour soutenir la riposte de la Guinée équatoriale à l’épidémie qui vient de prendre fin, l’OMS a déployé des spécialistes de l’épidémiologie, de la prise en charge clinique, des opérations sanitaires, de la logistique, de la communication sur les risques et de la lutte contre les infections.

En Afrique, la première épidémie de maladie à virus Marburg a été enregistrée en Afrique du Sud en 1975, suivie de deux autres au Kenya dans les années 1980. Depuis, des épidémies ont été signalées en Angola, au Ghana, en Guinée, en Ouganda et en République démocratique du Congo, et plus récemment en Guinée équatoriale et en Tanzanie.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

InternationaleSanté

Santé : Gabon / Des investisseurs Turcs acquièrent la construction d’un nouvel hôpital à Port-Gentil

FB Group, un consortium d’investisseurs turcs, a obtenu de l’État gabonais le...

InternationaleSanté

Santé : Burkina Faso / Imagerie par résonance magnétique l’hôpital Souro Sanou dispose désormais de son appareil

Le Premier ministre, Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambela a procédé à l’inauguration...

Santé

Santé : Coopération / Le DGS reçoit en audience le Directeur mondial de l’ONG Internationale Clinton Health Access Initiative

Séjournant en Côte d’Ivoire, le Directeur Mondial en charge du Département de...