Accueil Santé Santé / Le Vice-président appelle à la remobilisation de tous les acteurs contre le VIH/sida
Santé

Santé / Le Vice-président appelle à la remobilisation de tous les acteurs contre le VIH/sida

A la faveur de la 9è session du Conseil national de lutte contre le SIDA (CNLS) tenue vendredi 14 juillet 2023 au Palais de la présidence de la République à Abidjan-Plateau, le Vice-président Tiémoko Meyliet Koné, a appelé à la remobilisation de tous les acteurs pour atteindre l’objectif de l’élimination de la pandémie à l’horizon 2030.

« La tenue ce jour du CNLS est l’occasion de lancer un appel à la remobilisation, ainsi qu’à l’action coordonnée et solidaire de tous les acteurs pour atteindre l’objectif de l’élimination de la pandémie à l’horizon 2030 », a indiqué le Vice-président, en présence du Premier Ministre Patrick Achi, des partenaires techniques et financiers, ainsi que des membres de la société civile.

Pour Tiémoko Meyliet Koné, après quatre décennies de lutte acharnée, l’effort déployé par le gouvernement pour mettre sous contrôle la pandémie est en passe d’être couronné de succès. « En témoigne, la baisse régulière de la prévalence de la maladie au cours de ces 10 dernières années », a-t-il souligné.

Il a ajouté que ces résultats satisfaisants sont le fruit de l’approche multisectorielle adoptée par les autorités ivoiriennes depuis le début de la pandémie. Pour cela, il a salué la contribution attendue de la Couverture maladie universelle (CMU) dans le parcours des soins. Le Vice-président de la République a également rendu hommage à la Première dame Dominique Ouattara, en sa qualité d’ambassadeur spécial de l’ONUSIDA et invitée d’honneur de la cérémonie, pour son engagement envers les enfants vulnérables du VIH/sida et pour sa contribution importante au renforcement du système de santé en Côte d’Ivoire.

Distinguée au grade de Commandeur de l’ordre de la Santé publique à cette rencontre, Dominique Ouattara, a déploré que seulement 44% des enfants ont accès aux antirétroviraux. Toutefois, elle a affirmé que l’élimination complète du VIH pédiatrique est un objectif atteignable, en dépit des défis à surmonter, avant d’encourager les femmes à suivre toutes les consultations prénatales pour bénéficier du dépistage précoce.

 

Source : AIP

laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK ...

Publicité

Articles Liés

Santé

Santé / Des activités de plaidoyer en faveur de l’amélioration de la réponse au VIH/SIDA lancées à San Pedro

Le Réseau des Organisations des populations clés de Côte d’Ivoire (ROPC-CI) et...

Santé

Santé / Lutte contre la drépanocytose : Un dépistage obligatoire avant le mariage envisagé

La célébration officielle de la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose...